La relation interpersonnelle

La relation interpersonnelle

Chacun d’entre nous possède sa propre vision du monde. Notre représentation du monde dépend très étroitement de nos convictions, de notre système de valeurs, de notre identité, de notre histoire et ainsi de suite.

Lorsque nous communiquons, nous traduisons notre vécu avec des mots ou avec des gestes. Le choix des mots que nous employons, la manière dont nous structurons notre récit et les attitudes que nous prenons pour le dire, ne sont pas le fruit du hasard.

Nous possédons, en quelque sorte, une carte mentale qui se traduit sous la forme d’une carte verbale.

Nous nous servons de notre carte mentale :

  • lors de l’émission du message : dans le choix des mots et la structure de la phrase,
  • lors de la réception du message émis par notre interlocuteur, lorsque nous décryptons ce que dit ce dernier.

Chaque personne en présence traduit, en permanence sa pensée et ses émotions ainsi que celles de l’autre : deux formes de traductions de vécu entrent en interaction et fonctionnent en boucle.

La communication est un processus complexe

Communiquer implique une circulation d’informations et de messages appartenant à plusieurs registres, entre les personnes impliquées. Ces informations sont émises pour une part de manière volontaire et pour une autre part de manière inconsciente, non volontaire.

Nos algorithmes exclusifs permettent de prendre en compte toutes les dimensions de la communication (verbale et non-verbale), dans nos évaluations RH (globales ou individuelles) et nos sessions de consulting.